En Europe, c’est le 19ème siècle qui a donné naissance aux coopératives, le deuxième quart du 20ème siècle les a développées, le dernier quart du 20ème et le début du 21ème les regroupent… le Limousin n’échappe pas à la règle !

Ces coopératives d’agriculteurs se sont créées autour de productions identiques, mais aussi en fonction des croyances religieuses, comme dans le nord de la France, ou des appartenances politiques, comme en Limousin (des aristocrates… aux petits paysans et métayers). Notre coopérative est agréée sur les trois départements du Limousin, donc nous allons évoquer une histoire départementale liée à la nôtre, mais peut être incomplète !

 Le département de la Haute Vienne : région de bocages avec un peu de production céréalière destinée à la collecte. Les coopératives d’approvisionnement et de céréales se sont développées en premier, la laiterie coopérative après la guerre 40/45 et les groupements de producteurs bovins et ovins à la fin des années 1960.

Historique Natea Haute-Vienne

COPUFAL, Gare des Bénédictins - 1933                COPAR - Limoges Zone nord - 1975

1919 : Création de la SEMEUSE DU CENTRE de tendance plutôt communiste,

1933 : Création de la COPUFAL de tendance gauche, SFIO, et création de la COPABLE, la coopérative des aristocrates,

1967 : Le 31 juillet, ces coopératives se rassemblent pour créer la COPAR, coopérative des agriculteurs réunis de la Haute-Vienne... Des précurseurs à l'époque !

1971 : C'est le tour de la coopérative de SAINT AMAND MAGNAZEIX, spécialisée dans les plans de pomme de terre qui a donné naissance à ATOUT PLANTS,

1972 : La coopérative départementale COPALLI COBLELI leur emboîte le pas,

1990 : Création de la filiale SA ESPACE VERT du Limousin pour exploiter les magasins Gamm vert,

2002 : Le 3 juin, création de la coopérative d'approvisionnement et de collecte du Limousin qui prendra le nom de NATEA Agriculture, en Janvier 2003,

2002 : En décembre, lors des Assemblées Générales Extraordinaires de COPAR et d'AGRICREUSE, NATEA Agriculture absorbera les deux premières.

 Le département de la Creuse : région de bocages comme la Haute Vienne mais plus proche des régions céréalières. Dans le 3ème quart du siècle dernier, deux coopératives principales se partagent géographiquement le département:

Années 35/40 : Création de la Coopérative départementale des Agriculteurs de la Marche, la CADAM, dont l'activité était plutôt sur l'ouest du département,

1961 : En octobre, regroupement de plusieurs coopératives cantonales pour former "LA CREUSOISE" dont l'empreinte était plutôt vers l'est de la Creuse,

1990 : En avril, création d'une union d'achat "AGRICREUSE" qui commence à rassembler les deux coopératives,

1991 : En décembre, absorption par la CADAM de l'union AGRICREUSE, qui prend le nom d'AGRICREUSE, nouvelle et unique coopérative d'approvisionnement départementale,

2002 : En juillet, AGRICREUSE (23) et COPAR (87), après trois années de travail commun, décident de créer une nouvelle coopérative qui les absorbera lors des AGE respectives de décembre.

 Le département de la Corrèze : ce sont plutôt les groupements de producteurs qui ont développé l'approvisionnement pour les éleveurs, à l'intérieur du groupement, et, par la suite, absorbé des coopératives d'approvisionnement indépendantes:

1930 : Création de la coopérative d'achat et d'approvisionnement de la Corrèze, dite "Coopérative de Tulle",

1936 : Création de la coopérative d'approvisionnement de Brive, dont le siège était jusqu'en 1987 à l'emplacement du Gamm Vert en Zone Artisanale Est,

1977 : Création de la coopérative des producteurs et éleveurs de la Corrèze qui s'est baptisée "Maison de l'Agriculteur", en 1986, et qui regroupe Tulle et Brive,

1984 : La "Coopérative de Tulle" absorbe la coopérative du canton de Bugeat,

1988 : Création de la SARL "Maison de l'Agriculteur Distribution" qui approvisionnait les agriculteurs et exploitait les magasins Gamm vert,

2003 : La coopérative NATEA Agriculture achète le fond de commerce Approvisionnement de la Maison de l'Agriculteur et l'agrément de NATEA sur la Corrèze est validé en décembre. En même temps, naît le groupement des producteurs bovins "Les Eleveurs Corréziens", sur les cendres du groupement Maison de l'Agriculteur.

 Les principaux événements depuis la naissance de Natéa

2003 : Achat des Etablissements JOUANDIN, négociant appro-céréales à Parsac, dans le nord de la Creuse,

2004 : Achat des Etablissements MOREAU, négociant appro-céréales, à Grand Bourg, dans l’ouest de la Creuse,

2004 : Fusion-absorption de la SA Maison de l’Agriculteur Distribution (19) par la SA Espace Vert du Limousin, société qui exploite aujourd’hui les Gamm vert de la région Limousin,

2005 : Achat des Etablissements SOURY Jardi loisirs, motoculture et abris de jardin, à Couzeix, au nord ouest de Limoges (87),

2006 : Achat du fond de commerce approvisionnement de la laiterie d’Auzances, au nord est de la Creuse,

2007 : Achat de la société Objat distribution, jardinerie et bricolage, à Objat, à l’ouest de Brive (19),

2009 : Au 1er juillet, le Conseil d’administration décide d’adhérer, avec l’accord de la structure d’accueil, à l’Union de Coopératives « Alliance Atlantique Approvisionnement » dite « 3 A », dont le siège est à la Créche (79). Son objet est de proposer des actions communes dans les référencements fournisseurs/produits, dans l’expérimentation, dans les achats et le marketing terrain pour le compte des adhérents,

2011 : NATEA Agriculture accède à la certification « Qualité France », pour deux services de conseil auprès des adhérents. Cette entreprise coopérative n’est ni opéable, ni délocalisable ! Elle joue son rôle sur le territoire Limousin dans l’intérêt de ses sociétaires agriculteurs, éleveurs pour la plupart. Le développement de ses magasins Gamm vert, sur le territoire Limousin, lui confère un rôle de « bouclier rural » face à la désertification et à l’isolement d’une part, et un rôle sociétal dans le soutien financier des associations sportives et de tourisme, d’autre part.

2013 : Le Groupe NATEA obtient l’agrément pour la distribution et l’application en prestation de service de produits phytopharmaceutiques